Nous les humains nous sommes doués d’une conscience de veille et celle-ci est mise en relation avec le monde extérieur avec  notre corps physique par les sens.

Ainsi nous recevons des quantités d’informations pendant la journée grâce à la capacité de notre corps physique d’envoyer vers le cerveau  des milliers de signaux visuels, auditifs, gustatifs, etc. et des signaux envoyés par le corps pour son fonctionnement (respiration, alimentation, digestion, excrétion, fatigue , douleur externe ou interne…)

Nous enregistrons plus ou moins bien ces informations dans notre mémoire afin de les réutiliser plus tard et donc de favoriser notre apprentissage.

En comparant les informations de notre univers présent et des éléments de ce que nous avons mémorisés alors des vibrations particulières vont se manifester. Il s’agit de désirs ou de sentiments.

En effet nous allons associer à ces informations des émotions particulières comme des sentiments de plaisir, de dégout, de peur, de surprise ect. ou encore un désir de satisfaire ses besoins premiers  comme la soif, la faim, l’envie de dormir, le besoin de respirer, d’uriner  …

Pour améliorer la satisfaction de nos désirs, nous allons mettre en œuvre des actions grâce à notre corps (squelette, muscles, respiration, système circulatoire …)

En fonction de la réussite ou de l’échec de ces actions d’autres vibrations vont naitre dans la conscience, il s’agit de pensées qui vont d’abord être de nature concrète et qui vont contribuer à améliorer le résultat de nos actions.

Au fur et à mesure que les pensées et actions concrètes vont de manifester alors des pensées plus générales vont naitre ; il s’agit de pensées abstraites.

Par exemple le bébé qui pleure au début parce qu’il a faim, va s’apercevoir qu’en émettant certains cris vers ses parents il va pouvoir obtenir satisfaction.

Il découvre alors les premiers éléments du langage qui sont de nature abstraite car il s’agit d’associer à des sons une signification qui sera comprise principalement dans le groupe familial.

Tout ceci est résumé dans l’image ci-dessous

être humain

Les animaux eux aussi possèdent une conscience, des sens, une mémoire, des désirs et sentiments, des pensées concrètes et souvent  abstraites.

Je vous laisse les quelques vidéos ci-dessous pour bien vous en convaincre

Mais alors qu’est-ce qui distingue les hommes des animaux ?

Nous pouvons dire que pour une race ou un règne animal il existe une unité de comportement  que nous verrons chez tous les individus.

Par exemple

-          les araignées vont tisser pour la plupart une toile pour attraper des insectes

-          Les papillons vont se déplacer de fleur en fleur pour se nourrir

-          Les abeilles vont vivre en groupe avec une reine reproductrice

-          Les oiseaux vont chanter dans les arbres pour défendre leur territoire ou pour attirer des femelles

-          Les hirondelles vont migrer au printemps et à l’automne

-          Les pigeons seront attachés à leur pigeonnier et reviendront à leur lieu de naissance s’ils en sont éloignés.

-          Les chiens vont avoir un odorat plus développé que les humains et montreront leur affection en battant de la queue

-          Les chevaux vont aimer courir dans les champs et se déplacer en groupe

-          Les singes vont vivre en groupe, respecter les males dominants et s’organiser pour défendre leurs intérêts

-          Les baleines vont parcourir seules des milliers de km dans la mer et vont s’accoupler selon certaines zones maritimes et saison particulière.

 

Nous pourrons conclure que ces animaux pour un règne ou une espèce ont en commun des comportements qui sont sous la dépendance d’une « âme groupe »

Cette âme groupe détermine ce que pourra faire ou non cet animal et  transmettra les informations de ce que l’on appelle généralement l’instinct.

L’animal aura en même temps une conscience individuelle et de groupe.

 L’homme au cours de l’évolution par contre s’est peu à peu détaché d’une âme groupe et va finir par s’individualiser. Il deviendra alors complètement responsable de ses actes lorsqu’il atteindra l’âge adulte étant devenu indépendant de son groupe familial. On pourra également remarquer que l’instinct de l’homme est très réduit à sa naissance.

 L’homme comme les singes possède des mains qui lui donnent une habileté particulière pour faire des outils et transformer son environnement.

 L’homme a développé à un degré supérieur ses pensées concrètes et abstraites par rapport aux singes. Ceci grâce aux possibilités de son cerveau et à l’apprentissage qui est très long chez l’homme.

Cependant si l’on compare le singe et l’homme, il y a peu de différences car toutes les composantes de l’homme citées au début de cet article se retrouvent chez les singes.

Il n’y a donc pas à se sentir réellement supérieur aux singes et en général au règne animal car ce qui nous distingue est beaucoup plus faible que ce qui nous rapproche.

Ceci reste à méditer je crois !

 D’une manière générale nous devrions avoir un immense respect envers nos frères du monde animal qui évoluent comme nous sur cette terre.

 Les animaux familiers qui sont plus directement à notre contact vont progressivement parvenir à l’étape de l’individualisation car nous leur communiquons, nos sentiments et nos pensées et nous avons donc une influence déterminante sur eux.

 Il existe des capacités extrasensorielles que nous avons perdues et qui sont utilisées parfois par des personnes sensitives et des animaux comme la télépathie, la clairvoyance …

Voici d’autres vidéos à ce sujet.

 

Regardez aussi la vidéo à partir de ce lien -> http://www.youtube.com/watch?v=pBhsAzV80_s