La frontière entre le monde végétal et animal n'est pas aussi précise que l'on pourrait le penser.

Pour l'animal, celle-ci se distingue principalement par sa capacité de mouvements et de sensations qui lui permet de se diriger et de prendre des décisions grâce à la vue, l'odorat, l’ouïe, le toucher et le goût.

Les végétaux ont certaines capacités de mouvements, mais ceux-ci sont en général lents et liés à la terre avec laquelle ils puisent leur nourriture.

Comme contre-exemple, on connaît par exemple les plantes carnivores qui vont attirer des insectes et refermer leur piège instantanément pour commencer à digérer l'animal prisonnier.

Vous verrez dans les vidéos ci-dessous que certaines espèces végétales ont néanmoins réussit à développer certains sens comme l'odorat afin de pouvoir se diriger ou encore à pouvoir émettre des odeurs pour attirer certains insectes capables d'assurer leur reproduction ou leur défense.

D'autres plantes comme le caféier ou le tabac vont être capables de produire des insecticides naturels et pour ces plantes se sera la caféine ou la nicotine que nous utilisons à d'autres fins.

Ces insecticides vont limiter naturellement la consommation des feuilles et ainsi protéger la plante.

On pense généralement que les plantes n'ont pas de système nerveux qui puisse conduire les influx électriques liés aux sensations. Il a été possible toutefois de mesurer la propagation d'impulsions électriques sur certaines plantes indiquant ainsi la transmission d'informations.

En étudiant de plus près le monde végétal et celui des insectes, il apparaît presque évident que leurs vies sont intimement liées et inter-dépendantes.

Avec les bouleversements que connaissent actuellement toutes les espèces végétales et animales à cause de l'activité humaine, on peut s'interroger pour savoir si nous allons finir par trouver les solutions à long terme pour protéger ces règnes du monde végétal et animal.

Ces problèmes doivent être résolus rapidement dans les quelques décennies à venir car notre espèce humaine est dépendante de la présence, équilibre et santé de tous les règnes.