La méditation est connue depuis des millénaires et a surtout été pratiquée dans les civilisations orientales.

Dans notre vie occidentale, nous sommes absorbés dans de multiples activités.

Nous avons le souci de l'efficacité, de la rentabilité et nous menons souvent une vie trépidante.

A part le sommeil nocturne réparateur, il nous vient très peu à l'idée que la méditation pourrait nous être utile et nous apporter un bien être manifeste avec un changement profond de conscience.

 

Au niveau scientifique nous avons maintenant de plus en plus de preuves de l'action bénéfique de la méditation.

Celle ci a un retentissement non seulement sur notre psychologie mais aussi sur notre corps en lui permettant d'acquérir une meilleure santé.

 

La méditation quelque soit la méthode employée devrait se faire dans les conditions suivantes :

  • Les sens doivent être en sommeil en étant dans un lieu où il y a peu de bruit, de lumière.

  • On ne doit pas ressentir ni la chaleur ni le froid.

  • Il faut avoir le dos dans une position verticale pour rester pleinement conscient et non en position horizontale ; ce qui par réflexe nous entraînerait dans le sommeil.

  • Il faut entrer dans une phase de relaxation en se concentrant sur sa respiration et sa détente musculaire.

  • La conscience rentre alors dans une phase ou les pensées, les sentiments vont défiler, mais celle-ci ne doit pas les arrêter en restant sur un mode d'observateur.

  • Peu après la conscience est libérée des sensations extérieures et des pensées perturbatrices et va pouvoir commencer son travail intérieur.

     

Je vous laisse visionner quelques vidéos sur la méditation dont une vidéo que je vous recommande et qui relate une expérience menée en inde dans la prison de Tihar près de New Delhi.

Cette expérience fut réalisée par Kiran Bedi, une femme qui fut nommée en 1993 comme inspectrice générale des prisons.