L'eau est à la base de la vie

Sur terre, à ma connaissance,  il n'y a aucun d'organisme vivant qui n'utilise pas l'eau pour se maintenir en vie.

La mer, les océans, les lacs, les fleuves et rivières abritent la vie du monde aquatique et permettent à toute une vie terrestre de se développer.

cascade

L'homme n'échappe pas à cette règle et dès le départ de sa vie il va être en contact avec un milieu aquatique dans le sein maternel grâce au liquide amniotique du placenta.

b_b_

Tout au long de sa vie, il va également utiliser l'eau pour se laver, prendre des bains, des douches mais aussi pour boire pendant ou en dehors des repas.

Du début jusqu'à la fin de sa vie, le corps va utiliser cette eau pour se maintenir en bonne santé.

L'eau est véhiculée à l'intérieur du corps principalement par le sang et la lymphe et vient de cette façon en contact avec toutes les cellules.

Une partie de cette eau va être rejetée par l'urine, par la sueur grâce à la peau et enfin les poumons par de la vapeur d'eau.

C'est la raison pour laquelle il faut apporter au corps une quantité équilibrée d'eau pour remplacer celle qui est perdue.

En cas d'activité physique intense, sportive ou encore en cas de température extérieure élevée, il faudra apporter une quantité plus importante d'eau.

hydratation_2

L'eau du corps va représenter de 80% de son poids au début et décroitre progressivement jusqu'à 55% environ à la fin de la vie.

La qualité de l'eau on le comprend va être essentielle au maintien de la santé.

Ceci est vrai aussi bien par l'utilisation externe ou interne de l'eau.

Lorsque l'on regarde la composition de l'eau on voit en plus de l'élément liquide :

  • des gaz comme l'azote, oxygène, gaz carbonique

  • des minéraux communs: sodium, potassium, calcium, magnésium, sulfates, carbonates, silice  …

  • des éléments nocifs pour la santé : le chlore, les nitrates, phosphates, le mercure, le plomb, le cadmium, arsenic, les pesticides, les engrais, les produits phyto-sanitaires …

 

Les causes de pollution de l'eau peuvent être multiples comme des particules en suspension, des éléments de nature chimique, bactérienne ou virale.

Les filtres dans les stations d'épuration vont supprimer les particules

L'utilisation du chlore ou de l'ozone est destinée à supprimer les bactéries et virus de l'eau pour la rendre potable.

Les techniques pour rendre l'eau potable à partir des sources ou rivières sont complexes.

Vu cette complexité et la fragilité des systèmes en place nous ne sommes pas toujours sûrs d'avoir une eau du robinet bénéfique pour la santé.

D'un point de vue général pour la santé il est préférable d'utiliser une eau non polluée et faiblement minéralisée.

Les minéraux qui sont contenus dans l'eau sont faiblement utilisables par l'organisme.

Celui ci préfère les minéraux qui sont utilisés et synthétisés par les plantes et la quantité de minéraux dans une alimentation riche en végétaux et fruits est en général suffisante.

Ceci fait que si l'eau contient en grande quantité du calcium (carbonate de calcium) par exemple, celui-ci sera moins bien utilisé que le calcium contenu dans les plantes ou dans le lait.

Comme on le voit l'eau est le véhicule par excellence de multiples substances et celles-ci vont œuvrer ou non pour nous apporter la santé.

Il est donc particulièrement important de se préoccuper de la qualité de l'eau que l'on boit ou utilise pour se laver.