Nous passons environ un tiers de notre vie à dormir.

Une personne de soixante ans aura donc passé à peu près vingt ans de sa vie au lit.

La fonction du sommeil paraît indispensable non seulement à l’homme mais aussi à tous les animaux.

Cette fonction est en grande partie une réponse à l’activité de l’homme ou de l’animal qui permet dans un temps donné de récupérer des forces, de l’énergie afin d’assurer l’activité de la journée suivante.

Chat_qui_dort

Si la fonction du sommeil est altérée alors on voit  rapidement que la personne devient moins efficace de part le manque d’énergie musculaire, de souplesse dans les mouvements, le manque de concentration dans l’effort physique ou mental. Comme on le sait, une sensation de fatigue envahit progressivement tout le corps, tout devient plus difficile, plus pénible. Si l’on cherche à lutter contre la fatigue, il est probable que celle-ci va gagner du terrain et va finir par faire succomber celui qui cherche à lui résister. C’est le cas par exemple du conducteur imprudent qui va conduire de longues heures sans s’arrêter.

Alors que ce passe t’il réellement avant de dormir et lorsque que nous sommes dans « les bras de Morphée » ?

Une glande dans le cerveau est responsable du cycle du sommeil, cette glande est la glande pinéale.

Les yeux, nous permettent de nous synchroniser de préférence avec un sommeil nocturne. Dès que la lumière baisse alors la glande pinéale injecte dans le circuit sanguin une hormone « la mélatonine ». Celle-ci va agir sur le cerveau et entraîner le passage de la conscience de veille aux différents stades de conscience du sommeil.

Nous passerons alors successivement de la somnolence au sommeil léger puis au sommeil profond.

Ces phases du sommeil sont identifiées avec un électroencéphalogramme (EEG) et mises en évidence par la fréquence et l’amplitude des ondes électriques mesurées.

Une phase du sommeil est différente des autres et semble anormale car elle est l’objet d’une forte activité cérébrale ainsi que de mouvements oculaires pendant cette phase. Lorsque l’on réveille une personne pendant cette phase particulière appelée sommeil paradoxal alors elle se souvient de façon assez nette de ses rêves. En dehors de cette phase les rêves sont moins bien mémorisés voire oubliés.

Le sommeil paradoxal est de même indispensable pour conserver une bonne mémoire.

Pendant la nuit nous aurons plusieurs cycles de sommeil terminés par une phase de sommeil paradoxal.

Nous avons une moyenne de trois à cinq cycles d’environ une heure trente avant de nous réveiller.

 

Les personnes âgées qui se plaignent de problèmes de sommeil se réveillent à chaque cycle et se rendorment après, ce qui leur donne le sentiment de dormir moins ou peu.

Ceci est probablement du à un disfonctionnement de la glande pinéale qui est moins efficace pour diverses raisons.

 

Les personnes qui se déplacent en avion à l’étranger doivent aussi prendre en compte le décalage horaire et recaler progressivement leur horloge biologique, ce qui demande en général de quelques jours à une semaine.

 

Les rêves ont toujours été pour l’homme des messages un peu particuliers chargés de symboles et difficiles à déchiffrer.

 

Il semble en effet que les rêves et leur déroulement ont un signification pour ceux qui les vivent. L’interprétation des rêves est toutefois un exercice difficile qui peut amener à des erreurs importantes sur leur interprétation.

 

Les rêves peuvent aussi prendre différentes formes qui vont de rêves avec des cauchemars ou des histoires incohérentes et subies, jusqu’à une conscience plus élevée que la conscience de veille où la personne peut voir, entendre, agir à volonté et se déplacer dans un univers particulier appelé l’univers astral.

Tous les stades intermédiaires sont possibles comme en particulier celui du rêve lucide où la personne peut agir sur le déroulement du rêve.

Le sommeil et les rêves en dehors de l’aspect du repos nécessaire peuvent être utilisés de manière très profitables pour résoudre les problèmes difficiles de la vie. Il faut pour cela demander à obtenir les réponses souhaitées juste avant de s’endormir ; s’endormir de manière confiante et prendre un peu de temps pour noter les idées au réveil.

Il reste encore beaucoup de choses à découvrir sur le sommeil car celui-ci nous ouvre une porte vers un univers encore mal connu mais qui est très riche dans ses perspectives.

Voici 2 vidéos qui illustrent les connaissances et découvertes actuelles sur le sommeil

 


3x4 mon corps ce héros#le cerveau
envoyé par grandeetoile. - Les derniers test hi-tech en vidéo.
4x4 mon corps ce héros#le cerveau
envoyé par grandeetoile. - Regardez plus de vidéos de science.