L’obésité est un des fléaux du monde occidental qui se propage maintenant en Asie.

Cela concerne tous les pays pour atteindre un maximum au Etats-Unis avec prés de 30% de la population.

L’obésité est favorisée par des problèmes génétiques et hormonaux qui vont favoriser le stockage des graisses ou l’augmentation de la cellulite.

 

fat_kid

 

Le mode d’alimentation est principalement en cause et en particulier l’apport des calories.

Pour conserver un poids constant il est nécessaire de maintenir un équilibre entre la nourriture qui est absorbée et l’activité de la personne.

Si cet apport apporte plus de calories que celles qui sont dépensées alors le corps prend du poids. Si c’est le contraire alors le corps perd du poids.

Cela semble très simple, mais la mise en œuvre est pour beaucoup de personnes très compliquée.

 

Cela peut se traduire dans le choix :

  1. d’aliments moins caloriques
  2. de la réduction du nombre de repas
  3. de l’augmentation de la dépense physique
  4. de régimes hypocaloriques : réduction de la quantité et du volume.
  5. de régimes hyper-protéiques
  6. de la prise de médicaments ou substances qui réduisent la faim, l’absorption intestinale ou encore qui brulent les graisses.
  7. d’une intervention chirurgicale pour réduire par exemple le volume de l’estomac
  8. de comportements non conventionnels comme régurgiter ses aliments en fin de repas, de jeûnes prolongés …

 Je pense qu’il faut privilégier les 3 premières solutions, car ce sont les choix qui apportent le meilleur résultat avec le moins de risques pour la santé.

Si on prend une personne qui consomme en moyenne 3000  calories par jour avec 3 repas. Celle-ci peut avoir une dépense moyenne correspondant à 2500 calories par jour. Progressivement cette personne va prendre du poids, alors qu’elle aura l’impression de mener une vie normale sans excès.

 Donc la meilleure solution pour elle sera soit :

  1.  d’augmenter son activité en faisant du jogging par exemple avec 30 mn de sport par jour
  2.  de réduire le nombre de repas à 2 au lieu de 3 sans augmenter sa consommation par repas.
  3.    d'adopter une nourriture moins calorique, voir plus particulièrement mon article sur ce blog : "Nourrissez vous de lumière, d’air, d’eau et de terre"

Dans ce 2ième cas le nombre de calories passera à 2000 par jours au lieu de 3000

En conséquence sans faire varier son activité, cette personne perdra du poids.

Cette solution doit concerner de préférence le repas du soir, car c’est un moment de moindre activité et également un moment proche du sommeil qui sera beaucoup plus récupérateur. En effet le corps consacrera son temps à entretenir et réparer le corps pendant la nuit plutôt que de concentrer son énergie sur la digestion.

 

Pour les personnes qui ont beaucoup de poids à perdre, il est difficile de mener une vie active et de pratiquer du sport. Cette 2ième solution doit donc avoir la préférence de ces personnes.

 

Le seul aspect négatif de la suppression du 3ième repas est de nature psychologique avec la faim qui tenaille l’esprit pendant une heure ou deux

Les efforts seront malgré tout rapidement récompensés par la diminution sensible du poids dès la 1ière semaine et les semaines qui suivent avec l’amélioration globale de la santé et la forme.

Voici un contre exemple avec une personne qui a réussit a perdre beaucoup de poids grâce au sport et surtout à la volonté.