La vie terrestre un jour se termine, c’est un processus naturel que tout le monde connaîtra.

Cela peut être la conséquence de maladies plus ou moins longues, d’un accident ou d'une action violente. Les fonctions biologiques de l’homme s’arrêtent alors et en particulier le cœur et le cerveau.

Toutes les personnes qui entourent cette personne, ne voient plus qu’un corps inanimé où toute possibilité de communication semble interrompue. Pour la personne qui vient de quitter la vie terrestre commence alors un processus qui sera fonction de son état d’esprit.

Avant de parler des différentes façon de vivre ce moment particulier il est nécessaire de donner quelques informations sur les transformations qui s’opèrent.

Le premier élément important est que la personne apparemment décédée garde une conscience nette qui va s’ouvrir à une nouvelle dimension de la vie

Le corps étant inutilisable, un autre corps se détache lentement de celui-ci attaché par une corde lumineuse appelée aussi corde d’argent. Cet autre corps dans la littérature est appelé corps astral. Le corps astral comme le corps physique conserve des sens qui sont des sens étendus et qui correspondent aux 5 sens du corps physique : la vue, l’ouie, le toucher , le goût, l’odorat. Pour la vue par exemple, la vision peut se faire sur 360° au lieu de 90° environ. Les couleurs sont beaucoup plus riches et nuancées, c’est un peu comme si vous portiez des lunettes de soleil opaques dans un appartement et que soudain vous enleviez ces lunettes.

Dans les heures qui vont suivre, la corde d’argent va se faire de plus en plus terne et elle finira par se couper rompant ainsi le lien entre le corps physique et le corps astral.

 

Corps_astral

 

 

 

 

 

 

 

 

Le corps astral est très léger et peut facilement se déplacer lentement ou à la vitesse de la pensée.

Il n’y a pas de choc psychologique durant ces étapes de passage dans l’après vie. Les choses vont se produire progressivement devant la conscience de la personne en prenant en compte son état d’esprit, ses croyances, sa façon de voir les choses. C’est pourquoi dans les jours qui vont suivre le début de l’après vie terrestre nous allons avoir plusieurs états de conscience qui vont se manifester suivant le principe de non contradiction avec les croyances profondes de la personne.

 

Si la personne est athée et ne croit pas à la vie après la mort alors, elle peut se retrouver dans un espace où rien n’existe, tout est noir, rien ne se passe. La seule chose qui persiste est la conscience de penser, de pouvoir se remémorer les instants de sa vie, les bonheurs et difficultés qu’elle a eus, mais rien d’autre, le vide, ceci jusqu’à ce que la personne prenne conscience et qu’elle soit convaincue qu’elle vit parce qu’elle pense et qu’il y a l’univers de sa mémoire. Ceci peut prendre des jours voir des mois avant que des progrès réels soit accomplis.

 

 

Si la personne est croyante mais fixée sur des idées bien précises, comme les anges avec des ailes sur des nuages entrain de jouer de la musique avec une harpe, St Pierre avec ses clefs du Paradis , Dieu avec une grande barbe alors c’est bien dans cet univers qu’elle va se retrouver pendant un certain temps jusqu’à ce qu’elle prenne conscience que tout ceci est un peu artificiel…

 

 

Pour une personne qui a été tuée par un accident violent par exemple, il est possible qu’elle ne se rende pas compte qu’elle est décédée et qu’elle cherche à continuer sa vie physique comme si de rien n’était. Bien entendu il va y avoir quelques problèmes car elle ne pourra pas communiquer avec les personnes de son entourage physique. Néanmoins certaines personnes s’accrochent à cette vie sans pouvoir croire qu’elles sont passées de l’autre côté.

 

 

Si la personne croit que l’après vie existe et qu’elle est ouverte à toute éventualité alors dans la plupart des cas elle va voir apparaître une personne ou un groupe de personnes qu’elle a connu dans cette vie et avec laquelle elle avait des liens d’affection. Cela peut être la mère , une sœur, le grand-père, une voisine très chère …

 

Cette personne ou ce groupe est chargé de l’accompagner et de lui montrer le nouvel univers, les nouvelles relations qu’elle va pouvoir nouer ou renouer.

 

Il est fréquent également que la personne décédée assiste à son propre enterrement à l’église, puis au cimetière. Elle pourra « entendre » les pensées et les conversations des personnes qui sont invitées sans avoir la possibilité d’intervenir.

Elle sera ensuite invitée à se détacher des contingences terrestres pour pouvoir rentrer dans sa nouvelle vie. Elle rentrera dans un univers un peu semblable à la terre mais où tout est plus beau, la nature, les hommes, l’architecture, tout respire l’harmonie.

 

Une étape importante sera ensuite de passer un moment parfois douloureux mais indispensable dans la salle des souvenirs où elle verra défiler tous les moments de sa vie depuis sa naissance.

Cette étape est indispensable pour pouvoir faire une synthèse profitable de sa vie en prenant du recul sur ce qui a été « réussi » et ce qui à moins bien « réussi ». 

 

En conclusion après la vie terrestre nous rentrons tous dans la VIE