Nous pouvons être émerveillés par la diversité des plantes, des formes infinies des feuillages, des couleurs discrètes ou chatoyantes des fleurs, des parfums qui viennent attirer les insectes et ravir nos sens, des lieux si divers où nous pouvons trouver ces végétaux.

.
feuilles

Cet émerveillement est renforcé dès que l’on cherche à comprendre la structure intime des plantes et de son intérêt pour la vie animale et humaine.

Depuis longtemps, l’homme a appris l’importance des plantes pour sa propre survie et l’art de les cultiver.

Nous avons vu l’importance du monde minéral pour l’homme.

Seulement, contrairement aux plantes, l’homme ne peut pas se nourrir directement à partir des éléments minéraux qui sont dans la terre.

La plante possède une faculté que l’homme n’a pas; grâce à ses racines elle réussit à puiser dans le sol les éléments nutritifs et à les transformer par ses facultés de photosynthèse.

La transformation de ces éléments minéraux ne va avoir lieu que si un certain nombre de conditions sont réunies :

- La composition chimique de la terre doit être compatible avec la plante.

- Il doit y avoir une présence d’eau dans la terre qui va permettre, comme le sang pour l’homme de transporter les éléments nutritifs vers les feuilles grâce à la sève.

- La chaleur et l’énergie lumineuse vont entraîner, avec la chlorophylle les transformations chimiques des nutriments.

- L’air environnant doit être chargé d’oxygène et de gaz carbonique.

 De par le code génétique de la plante, la croissance et les éléments constitutifs de la plante vont être très variables.

Pour une même espèce végétale, nous allons retrouver certaines constantes dans la composition de cette plante; néanmoins, des variations vont avoir lieu à cause des différences de l’environnement cité plus haut.

Si les conditions idéales sont réunies la plante va être pleine d’énergie vitale et de santé sinon, comme l’homme, elle peut souffrir de carences, d’excès et de maladies de toute nature.

Les plantes vont absorber plus particulièrement les radiations lumineuses de couleur rouge et bleue. La lumière verte va donc être réfléchie par les feuilles et c’est ce qui donne la couleur dominante verte que nous connaissons.

Je pense que l’on peut voir la plante comme un merveilleux laboratoire de chimie où une quantité incroyable de composés chimiques vont pouvoir se réaliser.

Une des fonctions principales de la plante va être de croître en accumulant de l’énergie, puis ensuite de pouvoir se reproduire avant de connaître sa fin.

En présence d’eau, de lumière et de gaz carbonique, la chlorophylle va produire notre source principale d’énergie qui est le glucose.

 Les agriculteurs ainsi que toutes les professions qui s’occupent des plantes comme les horticulteurs, vont devoir réunir un certain nombre d’informations pour pouvoir faire pousser les plantes dans les meilleures conditions et obtenir des plantes de qualité.

Si ces plantes sont destinées à l’alimentation, il faut apporter un soin particulier à la qualité des engrais naturels ou non qui vont être répandus sur le sol. Ces engrais devront être en correspondance directe avec les besoins de la plante.

Tous les animaux et les humains qui n’ont pas ces possibilités de croissance, vont être obligés, pour survivre, de puiser l’énergie dont ils ont besoin dans les plantes.

Certains animaux et également les hommes, peuvent profiter indirectement de l’énergie végétale par la consommation d’animaux ou de produits issus des animaux comme les œufs, le lait, le fromage…

 Chaque plante a sa signature biologique et le choix que nous allons faire dans notre alimentation, par rapport aux végétaux, ne sera pas neutre.

 Je vais prendre l’exemple du pain qui a été fabriqué à partir de la farine de blé. Le pain est pour beaucoup, un aliment commun consommé tous les jours.

 J’ai le choix de manger du pain complet (avec le son) ou du pain blanc.

 Dans ce pain, qu’il soit complet ou non, je vais trouver les mêmes éléments, par contre, la composition minérale et en vitamines sera très différente.

 Je vais trouver dans le pain complet environ :

- 2 fois plus de phosphore et de potassium

- 3 fois plus de magnésium

2 à 3 fois plus de zinc

- 4 à 5 fois plus de manganèse

- 2 à 3 fois plus de vitamines E, B5, B6

 

Nous voyons donc, par cet exemple, la richesse minérale et en vitamines du pain complet.

Lorsque l’on connaît le rôle de ces minéraux et vitamines dans le corps humain, on peut facilement comprendre l’intérêt de la consommation de pain complet lorsque cela est possible.

Nous venons de parler d’un élément de la nourriture qui n’avait pas été abordé jusqu’à présent, il s’agit des vitamines.

Les vitamines sont présentes, en petite quantité, dans toute notre nourriture qu’elle soit végétale ou animale.

Elles sont également les éléments dont le corps humain peut difficilement se passer sans que des maladies apparaissent assez rapidement.

 

Elles ont été classées en deux catégories :

1- Les vitamines hydrosolubles (qui se dissolvent dans l’eau) des groupes B et C

2- Les vitamines liposolubles (qui se dissolvent dans les graisses) des groupes A, E, D

 

Nous ne rentrerons pas dans le détail des propriétés de chaque vitamine. Il existe des ouvrages spécialisés que je vous invite à lire et qui décrivent le rôle de chaque vitamine et des maladies qui sont provoquées par des carences dans notre alimentation.

Il faut juste savoir que l’action de ces vitamines, prises en dose plus élevée est très rapide (quelque jours) et si vous ne voyez aucun effet notable sur votre santé, cela veut dire que vous ne manquez pas du type de vitamine que vous avez utilisée.

D’autre part, il y a peu de nocivité des vitamines d’une manière générale même si vous exagérez sur les doses.

Si vous ressentez quelques désagréments, il suffit d’arrêter et tout rentrera dans l’ordre en quelques jours.

Une bonne alimentation est toujours à la base d’une bonne santé et nous allons examiner deux constituants principaux qui sont utilisés et emmagasinés temporairement par le corps; ce sont les lipides et les protéines.