Une des grandes fonctions du corps humain est la possibilité que nous avons à partir d’un certain âge, de procréer et donc de créer un être humain avec un corps entièrement neuf.

.

reproduction_gu_pes

 

 

Cette création demande normalement la participation de personnes des deux sexes, masculin et féminin.

 

 

Ces personnes, dans l’intimité vont concevoir un enfant qui possédera la moitié du patrimoine génétique de chacun des parents et qui sera unique sauf en cas de jumeaux vrais.

 

Un spermatozoïde de l’homme va rencontrer un ovule de la femme et en fusionnant, tout le processus du développement de ce nouvel individu va commencer. L’ovule fécondé va s’installer dans l’utérus et va entraîner tout une révolution hormonale chez la femme.

 

 

Pour cette raison, on pourra vérifier assez rapidement que la femme est enceinte en analysant les urines qui vont contenir les hormones recherchées.

 

 

Une première cellule va se diviser en deux et ce processus de multiplication de cellules va se dérouler avec une merveilleuse organisation jusqu’à l’apparition du fœtus au troisième mois et continuer jusqu’à la naissance.

 

 

Ce qui est étonnant dans le principe de la reproduction, c’est que deux êtres humains avec de « vieilles » cellules vont réussir à générer un être avec des cellules toutes « neuves ».

 

 

D’une cellule initiale, l’enfant finira par avoir des milliards de cellules toutes spécialisées dans l’organisme.

 

 

Un autre aspect intéressant est que ce petit être humain en devenir va être nourri, logé, protégé pendant neuf mois dans le sein de sa maman.

 

 

Sa vie va donc être étroitement associée à celle de sa maman.

 

 

Je vais utiliser maintenant le terme de « bébé » plutôt que le terme de « fœtus » qui me semble beaucoup moins poétique.

 

 

Si sa maman utilise des substances nocives comme la cigarette ou l’alcool, le bébé va en subir les conséquences.

 

 

Par contre si la maman mène une vie équilibrée, par rapport à sa nourriture, à son activité, son sommeil … alors le bébé grandira harmonieusement.

 

 

Nous savons également que le bébé est sensible non seulement à l’environnement physique de la maman mais également à l’ambiance émotionnelle et affective qui fait que la future maman est heureuse ou malheureuse, détendue ou stressée.

 

 

Ceci sera également vrai, si la maman à la naissance donne le sein à son bébé.

 

 

Tout ce processus de génération d’un être vivant est un processus de création qui n’est plus sous notre contrôle une fois la conception initiale réalisée.

 

 

Nous pouvons influer en bien ou en mal sur la croissance du bébé mais nous n’en sommes pas vraiment maître.

 

 

Le sexe de l’homme se trouve à une des extrémités de la colonne vertébrale, à l’autre bout de la colonne vertébrale se trouve le cerveau.

 

 

Ces deux extrémités forment des pôles d’énergie vitale dont nous parlerons un peu plus tard. Soit le pôle négatif pour le sexe et le pôle positif pour le cerveau.

 

 

Avec le cerveau nous avons également des possibilités de création, mais celles-ci sont d’abord mentales, dans l’imagination, avant de se concrétiser.

 

 

On peut donc rapprocher cette faculté d’imagination de la fonction de reproduction qui fait de nous des créateurs aussi bien sur le plan physique que mental.