Comme nous l’avons indiqué au début de cet ouvrage, l’objectif de l’homme est d’atteindre le bonheur, la félicité. Nous pouvons néanmoins constater que le bonheur reste un idéal qui est très difficile à réaliser sur terre. Nous éprouvons pendant cette vie quelques moments où nous avons parfois le sentiment d’être dilaté par un bonheur, une joie intense et ce sentiment s’échappe, s’évanouit peu de temps après et nous laisse sur notre faim.

Le moi spirituel va utiliser la voie de l’évolution comme méthode pour tendre vers cet objectif.

 

 

fleur_jaune

 

Lorsque le moi spirituel sera arrivé à la fin de son voyage au bout de milliards d’années terrestres, il aura vécu tout au long de ces années une transformation sans précédent.

Nous allons essayer de comprendre qu’elles seront les transformations de ce moi spirituel à travers la vie terrestre.

En relation avec ses trois corps, physique, émotionnel et mental, l’homme tout au long de son existence va être soumis à un processus d’échanges continuels.

Des impulsions volontaires du moi spirituel, vont engager l’homme dans l’action grâce aux mouvements et à la mobilité du corps physique.

Ce corps, à travers ses sens et ses actions, va envoyer en retour des informations au moi spirituel. Ces informations vont passer à travers les filtres du corps émotionnel et du corps mental.

Le moi spirituel va faire une synthèse des informations transmises, les intégrer à sa mémoire, à sa nature vibratoire et générer de nouvelles impulsions volontaires.

Ce processus se répétera ainsi pendant toute la vie.

Dans un échange, il y a deux éléments principaux. Il y a un émetteur, c’est celui qui donne. Il y a un récepteur, c’est celui qui reçoit.

Tous les échanges se font sur ce principe.

Le but du moi spirituel va être de donner et de recevoir. Pour parvenir à cet objectif la volonté du moi spirituel doit se développer pour orienter les actions afin de donner ce qu’il possède et de recevoir ce qu’il ne possède pas encore.

Lorsqu’une personne donne beaucoup d’elle-même, dans ses actions, matériellement, affectivement, intellectuellement, spirituellement, on dit qu’elle agit avec amour.

Lorsqu’une personne a reçu beaucoup des autres, s’il s’agit de bien matériels on dit qu’elle s’est s’enrichie, s’il s’agit des biens affectifs, intellectuels, spirituels on dit qu’elle possède la sagesse.

Nous voyons apparaître les trois qualités que le moi spirituel va chercher à développer : la volonté, l’amour et la sagesse.