Je vais maintenant faire l’hypothèse que cette faculté de ressentir avec mes sens, d’éprouver des désirs, des émotions, des sentiments nous est permise non seulement par le corps physique mais par un corps émotionnel.

 

emotions

 

Ceci veut dire que si mon corps émotionnel est « déconnecté » par le sommeil ou par un coma ou encore par une anesthésie totale, alors la vie de l’homme devient très proche de celle d’une plante. Toutes les fonctions du corps physique sont conservées sauf la vie intérieure qui est atténuée ou pour laquelle le lien avec l’extérieur a été supprimé.

Comment se fait la communication entre mon corps physique et mon corps émotionnel ?

 

Cette communication a été étudiée au niveau du corps physique par la médecine moderne et nous savons que tous les sens génèrent des influx nerveux, de nature électrique. Ces influx remontent le long des nerfs, transitent par la moelle épinière pour le sens du toucher et arrivent au cerveau pour être analysés. Le cerveau avec le système nerveux communiquent alors au corps émotionnel le résultat des sollicitations. C’est à ce moment que naît véritablement chez l’homme ou chez l’animal la conscience des sensations qui ont leur origine au niveau des sens.

 

Ces sensations vont faire  « vibrer» le corps émotionnel d’une certaine façon et celui-ci va être parcouru, en réponse, par des émotions, puis des sentiments ou des désirs qui vont faire surface. Une analogie serait par exemple celle d’une pierre qui lorsqu’elle est jetée dans l’eau crée une onde qui se répand sur toute la surface. La pierre, dans ce cas, est la sollicitation et l’onde la réponse émotionnelle.