Le Mystère de la vie

19 octobre 2017

Nibiru et le réveil des volcans

Sur le site « Volcano Discovery »  (http://mobile.volcanodiscovery.com/erupting_volcanoes.html) on peut voir à la date du 18 octobre 2017, 35 volcans en activité.

A cette même date Il y a actuellement 47 volcans qui ne sont pas considérés comme actifs mais qui présentent une activité mineure ou qui génèrent des signes potentiels de reprise d'activité.

Nous pouvons remarquer depuis quelques mois une augmentation des signes précurseurs qui apparaissent avant la reprise d’activité d’un certain nombre de volcans.
Comme j’ai pu l’expliquer dans mes articles précédents, l’approche de Nibiru crée un mouvement du magma interne avec l’action conjuguée de la rotation de la terre et de l’attraction gravitationnelle de Nibiru.
Cette action va s’amplifier jusqu’à la fin de l’année 2017 c’est pourquoi il est temps de prévenir par de multiples canaux les personnes qui seront sensibles à ce message.

Je pense particulièrement à 2 volcans qui se trouvent près de Naples en Italie et sur le parc du Yellowstone aux États-Unis :

  1. Le volcan à Naples en cas d’éruption a la possibilité de faire beaucoup de victimes si l’évacuation n’est pas décidée à temps.
  2. Le volcan du Yellowstone pourrait envoyer dans l’atmosphère des quantités impressionnantes de fumées et cendres qui aurait comme effet de refroidir le climat sur une partie des États-Unis et de rendre des terres incultes.


Voici une liste non exhaustive des volcans qui font actuellement la une des informations

 

Ash after eruption of Tinakula, Solomon Islands, October 21, 2017

Après plus de 5 années de calme, une éruption puissante a commencé au volcan Tinakula, dans la province de Temoto, aux Iles Salomon à 19h20 UTC le 20 octobre 2017. Une deuxième éruption a été enregistrée à 23h40 UTC. De fortes chutes de cendres ont été signalées sur les îles voisines. Selon le VAAC de Wellington, des nuages ​​de cendres ont été observés atteignant une altitude de 10,7 km au-dessus du niveau de la mer à 01h10 UTC le 21 octobre, dérivant vers l'est.




Le mont Agung gronde depuis le mois d'août sur l'île de Bali en Indonésie. Alors que plus de 144 000 personnes ont été évacuées, de nombreux sites touristiques sont menacés par l'activité sismique du volcan.



Le super-volcan du parc national de Yellowstone, aux États-Unis, serait en passe de se réveiller.
Des chercheurs américains ont récemment fait état d’une évolution inattendue de sa température.
Il est entré en éruption pour la dernière fois il y a 640.000 ans. l’éruption du super-volcan pourrait entraîner le rejet de 1000 km3 de cendres et de dioxyde de souffre dans l’atmosphère. La Terre pourrait alors plonger dans un hiver volcanique avec une chute brutale des températures sur plusieurs mois ou années.

Le mont Shinmoedake, un volcan de l'île de Kyushu (sud du Japon), est entré en éruption le 11 octobre pour la première fois depuis six ans et ses riverains ont été mis en garde après qu'il eut craché un long nuage de cendres. Les autorités locales ont ordonné aux habitants de ne pas s'approcher du volcan qui est à 1.420 mètres d'altitude environ. L'agence météorologique du pays a notamment prévenu du risque d'explosion de vitres en raison de violents souffles d'air causés par l'éruption.





Le super-volcan caché sous Naples, en Italie, inquiète les scientifiques. La zone montre des signes alarmants d’activité. Cette zone volcanique est formée d’un immense cratère de 13 km.
Il semblerait que le cratère, endormi depuis 1538, soit en train de se réveiller.  
La principale préoccupation des scientifiques est l’activité souterraine de ce super-volcan, situé en plein cœur de la baie de Naples.



Le jeudi 28 septembre 2017, c'est toute l'île d'Ambae, au Vanuatu, qui avait dû être évacuée en raison du réveil du volcan Manaro Voui. L'activité volcanique se stabilise enfin, ont annoncé les spécialistes. Mais il reste encore trop tôt pour que les 11.000 habitants reviennent sur place : redoutant une éruption majeure, les autorités ont transporté les habitants en lieu sûr.





Le volcan Sinabung dans la province de Sumatra, en Indonésie, a éclaté en crachant une colonne de cendres de deux kilomètres vers le ciel.
L'éruption a eu lieu le jeudi 12 octobre à 02h45 heure de Jakarta suivie des tremblements de terre, des panaches de cendres ont parcouru une distance de deux kilomètres dans la direction est et sud-est, et 1,5 km dans la direction sud, a déclaré le porte-parole de la gestion nationale des catastrophes Sutopo Purwo Nugroho.
L'éruption n'a pas fait de victime et déclenché une nouvelle évacuation d'habitants locaux, a-t-il confié à Xinhua dans un message.





L'énorme pic d'activité sous la surface de La Palma a vu le magma rouge soulever le sol.
Les experts enquêtant sur les tremblements récents - qui ont vu près de 400 mini-tremblements de terre en 15 heures durant le week-end du 14 et 15 octobre ont constaté que la Terre avait augmenté de 3,5 cm par rapport à l'année dernière. Et, après quatre jours d'inactivité, La Palma a enregistré un autre tremblement la nuit quand un séisme de magnitude 1,9 a été ressenti à neuf kilomètres de profondeur. Les craintes continuent, ces tremblements pourraient déclencher une éruption du Cumbre Vieja qui serait susceptible d'engendrer un méga tsunami touchant la majorité des côtes de l'Atlantique Nord si la partie occidentale de la montagne glissait dans l'océan Atlantique.

Posté par Spiritual_life à 20:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]